Accueil / fr-ch > Notions de ponçage > Contreplaqué

Contreplaqué

Le contreplaqué est un terme générique désignant des panneaux composés au minimum de trois couches de bois collées superposées, le sens des fibres des couches voisines étant décalé (la plupart du temps à 90°). Ainsi, les propriétés des matériaux liées au sens des fibres (le « travail » du bois en raison du retrait et du gonflement) sont majoritairement freinées (« contrées »).
Le contreplaqué est doté d'une structure symétrique et il compte toujours un nombre de couches impair. Les couches peuvent se composer de placage, de panneaux en bois massif, de barres en bois massif ou d'autres matériaux en bois.

Selon la nature de ses couches, le contreplaqué se divise en :

  • Contreplaqué affiné (panneaux de placage, forme spéciale de contreplaqué multiplis d'une épaisseur minimale de 12 mm et comprenant au moins 5 couches)
  • Contreplaqué latté ou lamellé (« matériau sandwich ») avec une âme composée de baguettes de bois sciées ou de lamelles de chant de 8 mm d'épaisseur en placage déroulé
  • Lamellé-croisé à base de panneaux en bois massifs collés transversalement
  • Contreplaqué assemblé avec des couches intérieures composées d'un autre matériau en bois (par ex. panneau de particules avec une surface plaquée).

En raison de sa vaste palette d'exécutions et de propriétés, le contreplaqué offre une multitude de possibilités d'utilisation.

Usinage du contreplaqué

Le contreplaqué peut être usiné (scié, fraisé, poncé) et revêtu comme du bois massif. Les couches de recouvrement se composant systématiquement de bois massif (la plupart du temps de placage), les mêmes principes doivent être appliqués lors du ponçage que pour l'usinage du bois massif. Attention : dans le cas de couches de recouvrement en placage extrêmement fines ou de natures de bois à gros pores, il peut arriver que la colle passe à travers les pores du bois lors de la compression des panneaux, ce qui peut entraîner un encrassement plus rapide de la bande abrasive lors du processus de ponçage consécutif.


Retour aux notions de ponçage
Parcourir les notions de ponçage