Dureté

La dureté d'un disque abrasif désigne la résistance de la liaison à la fragmentation des grains abrasifs [Wikipedia].

La dureté de la liaison d'un disque à tronçonner ou à ébarber peut être influencée par la résine synthétique utilisée, ainsi que par les agents de charge ajoutés, et donc être ajustée. Dans le cadre de la norme EN ISO 525, la dureté de liaison des disques à tronçonner et à ébarber est identifiée par des lettres de l'alphabet complétant la désignation du type. La plage d'identification s'étend de A (extrêmement souple) à Z (extrêmement rigide), c'est-à-dire que plus la liaison est dure, plus la position de la lettre correspondante dans l'alphabet est élevée.

Pour la sélection du disque à tronçonner ou à ébarber optimal pour un cas d'application concret, la règle générale stipule que plus le matériau à usiner est dur, plus la liaison de l'abrasif utilisé doit être souple.

Si l'utilisateur choisit une liaison trop dure, le grain abrasif usé et émoussé ne sera pas arraché du matériau support durant le processus de travail ; par la suite, l'agressivité du disque décline rapidement. Cela peut entraîner une surchauffe du bord de coupe et donc une « vitrification » du disque, aboutissant finalement à une perte totale de l'aptitude de coupe.

Si l'utilisateur choisit une liaison très souple, il profite d'une agressivité élevée de l'outil abrasif car un grain frais est toujours utilisé, et donc de temps d'usinage plus courts. En parallèle, une liaison très souple entraîne toutefois une usure accrue de l'outil, et donc une faible durée de vie.


Retour aux notions de ponçage
Parcourir les notions de ponçage